AccueilFoot

L'œil du footix : "Jules Koundé m'a rappelé moi quand je joue au foot"

Publié le

par Lucie Bacon

REUTERS/Franck Fife

Raphaël nous fait l'honneur de nous donner son avis tranché sur le match de Jules Koundé face au Portugal.

"Bonjour, je m'appelle Raphaël, je n'y connais rien au foot, mais j'adore regarder les matches de l'Euro et de la Coupe du monde. Du coup, là, je suis à fond sur l'Euro et la dernière fois, j'ai découvert un joueur que je ne connaissais pas, Jules Koundé. Au début, j'ai cru qu'il s'appelait Jo Koundé mais c'est Jules Koundé. Et je ne sais pas pourquoi, enfin si je sais pourquoi maintenant, mais tout de suite, j'ai su qu'il y avait un truc qui n'allait pas. À chaque fois qu'on lui donnait la balle, il la remettait en arrière. Ça m'a rappelé un peu moi. Je ne suis pas ouf en foot et ça m'a rappelé ce que je fais pendant les matches : dès qu'on me file la balle, je fais semblant de participer, je rends la balle, genre jeu dynamique, alors qu'en vrai, c'est juste que je ne sais pas dribbler, et je flippe d'attaquer. Et du coup, je me suis dit 'Mais mec, je vois clair dans ton jeu puisque tu fais exactement ce que moi je fais quand je joue au foot. Sauf que moi, je suis nul. Toi, t'es en équipe de France.'

Après ça, j'ai commencé du coup à vraiment me focaliser sur lui, à regarder où il était à chaque fois sur le terrain. Et il n'était jamais au bon endroit. Dès qu'il avait la balle, il la remettait en arrière. Il perdait la balle ou il mettait en touche, alors qu'il n'avait aucun joueur devant lui. Et par moments, il y avait des boulevards devant lui et il n'y allait pas. Donc je suppose qu'il a dû avoir un petit coup de stress parce que c'était sa première titularisation, dans un grand tournoi. Mais je me dis quand même, quand tu arrives au niveau de l'équipe de France, tu as quand même du background

Du coup, après, je me suis rendu compte que les autres gars ne lui faisaient plus jamais la passe parce que je pense qu'ils se sont dit 'OK, on a cramé, il a peur, donc on ne va plus lui faire de passes'. Il y a des moments où il était démarqué et les gars n'envoyaient que sur Mbappé alors qu'il était entouré de 5 000 gars. Du coup, je me suis dit 'Ah ouais, c'est chaud'.

À sa décharge, ce n'était pas son poste, il est normalement défenseur central. 

Ça, je ne le savais pas, puisque, comme le titre l'indique, je suis un footix. Ensuite, je me suis dit que Deschamps allait le sortir à la mi-temps, mais en fait, non. Deuxième mi temps, il se passe un truc dans la surface de réparation, une main. Et qui a fait la main ? Jules Koundé. Le gars a non seulement rien fait, mais en plus, à cause de lui, on s'est pris un pénalty.

Tu préfèrerais que Deschamps remette Pavard à sa place ?

Je ne sais pas à quelle place joue Pavard. 

Arrière droit. Le poste où a joué Koundé. 

Contre la Hongrie, Pavard n'était vraiment pas terrible, mais je crois que je préfère quand même avoir Pavard.

Tu n'as pas envie de le voir une deuxième fois pour peut-être changer d'avis sur Koundé, qui aura pris peut-être un peu de confiance ?

Peut-être que ça vaut le coup, mais il faudrait vraiment être sûr de notre coup, car j'avais vraiment l'impression qu'on jouait à 10. Il faudrait que ce soit contre une équipe qu'on est sûrs de battre. Mais Pavard, j'avais l'impression qu'au premier match ça allait non ? 

Il y a Léo Dubois sinon.

Je ne sais pas qui c'est.

Sinon il y a un autre joueur que tu aimes bien, que tu serais prêt à mettre à ce poste si tu étais à la place de Deschamps ? 

Mais je ne sais pas, je suis un footix. Rabiot a joué arrière-gauche. Moi je suis un footix mais je sais que quand on dit le nom de Rabiot, tout le monde s'énerve. Mais là, au dernier match, j'ai trouvé qu'il avait plutôt bien joué.

Pourquoi pas Rabiot arrière droit du coup cette fois ? 

Ouais, s'il en est capable. 

Un petit prono pour la fin de la compétition ? 

Moi, je crois quand même en cette équipe de France, je crois en la victoire, malgré tous les blessés.

D'autres équipes t'ont impressionné sur les phases de poules ?

Oui, j'ai vu le match de l'Italie. Ça a trop bien joué, c'était hyper agréable à regarder, là où parfois l'équipe de France n'est pas très agréable à regarder au contraire, mais c'était pareil sur la Coupe du monde. En fait, les Bleus jouent bien, mais ce n'est pas un jeu très agréable à regarder et souvent, en début de match, on ne domine jamais l'autre. On n'a jamais la balle pendant le premier quart d'heure puis après, d'un coup, on se retrouve à mener, mais tu ne sais pas trop comment... Voilà, c'était mon avis. Merci de ne pas me lyncher dans les commentaires."

À voir aussi sur sports :