AccueilCulture sport

Si les courses de Formule 1 se déroulaient sur l’eau, voici à quoi cela ressemblerait

Publié le

par Nina Iseni

La Formule 1 n’a qu’à bien se tenir face aux drifts de ces bateaux à moteur.

Si les courses de Formule 1 se déroulaient sur l’eau, voici à quoi cela ressemblerait

© Twitter/@MotoRRacingTVfr

Ce matin, alors qu’on scrollait sur Twitter, on est tombés sur une vidéo partagée par le compte @anectodesdefou. Sur cette dernière, on aperçoit un petit bateau à moteur filant à toute vitesse et réalisant d’incroyables drifts sur une sorte de rivière artificielle, aussi étroite que sinueuse. Et forcément, ça nous a fait penser à une course de Formule 1, mais sur l’eau.

Chargement du twitt...

En effectuant quelques recherches complémentaires à partir de cette vidéo, on est tombé sur un site australien à l’acronyme compliqué : la AFJSA, The Australian Formula Jet Sprint Association, qui organise des courses de petits bateaux à moteur de différentes catégories, généralement conduits en duo. Et c’est réellement tout aussi impressionnant que les courses de Formule 1.

Chargement du twitt...

Parce qu’on est curieux, et qu’on trouvait tout ça quand même très cool, on a continué à fouiller un peu sur Internet pour voir si cette discipline était répandue au-delà des frontières de l’Australie. En quelques clics seulement, on est tombés sur la Fédération Française de Motonautique, et plus particulièrement sur le "motonautisme de vitesse" ou "d’endurance inshore".

Bien qu’utilisant des bateaux complètement différents de ceux de la première vidéo et même s’il semble que les courses s’effectuent sur des plans d’eau bien plus larges, le motonautisme de vitesse est effectivement "considéré comme la Formule 1 des sports motonautiques". On en apprend tous les jours.

À voir aussi sur sports :