AccueilCulture sport

On a classé (objectivement) les meilleures chansons de Coupe du monde

Publié le

par Julie Morvan

"LA, LA LA, LA, LA, LA LA LA LA LA LAAAAAAAA !"

Ça y est, il fait chaud, il fait beau, l’euphorie règne dans les rues, en terrasse… et dans les gradins aussi, bien évidemment ! Même si le nombre de spectateurs est pour l’instant restreint, quel bonheur indescriptible de retrouver les stades, les drapeaux brandis avec fierté dans les airs, les maquillages tricolores à l’esthétique toute relative, bref, l’ambiance des matches.

Et que seraient ceux-ci sans les chants des supporters ? Entamés à l’unisson ou en canon, beuglés ou fredonnés, ils sont au cœur de toute célébration. Parce que le football, c’est un spectacle pour les yeux aussi bien que pour les oreilles – bien que les vuvuzelas n’en fassent pas partie, on ne va pas revenir là-dessus –, voici notre palmarès des chants de Coupe du monde que l’on connaît par cœur et sur lesquels on s’est déjà tous cassé la voix.

#6. "Wavin' Flag" – K’naan

Sortie à l’occasion de la Coupe du monde 2010, cette chanson avait tout ce qu’il fallait pour nous faire chanter en chœur : un rythme hyper entraînant, des paroles assez simples, et surtout, beaucoup de "oooh oooh oooh oh oooh". Hyper facile à retenir et pas moyen de se tromper dessus. Sûrement l’un des hymnes les plus doux, il suffit de l’écouter une fois pour avoir une subite envie de faire des câlins à tout le monde, se serrer dans les bras et se balancer au son des percussions. Très guimauve, mais on ne dit pas non.

#5. "Waka Waka (This Time for Africa)" – Shakira

Plus dansant, tu meurs. La même année, Shakira mettait le feu en Afrique du Sud avec ce son devenu culte. On se prenait tous pour la chanteuse à bouger dessus, et peu importait si le résultat était souvent loin d’être convaincant, l’énergie communicative de la chanson suffisait à nous rendre heureux.

#4. "Tous ensemble" – Johnny Hallyday

On ne pouvait pas ne pas évoquer notre Johnny national dans ce classement. "Allez les Bleus, on est tous avec vouuus", s’exclamait-il sur fond de synthé bien ringard mais galvanisant à souhait. Histoire de se rappeler qu’on était champions, tous ensemble, que c’était le grand jeu et que la France était debout. Même si cette coupe n’a vraiment pas été favorable à nos chers joueurs, elle aura au moins eu le mérite de donner naissance à cette chanson. Sacré Johnny.

#3. "Magic in the Air" – Magic System

Jamais on n’a autant levé les mains en l’air (allez allez allez). Encore une fois, les Magic System ont fait honneur à leur statut d’ambianceurs professionnels. La chanson a accompagné les Bleus du Brésil à la Russie, en 2014 pour la Coupe du monde, puis à l’Euro 2016 et à la Coupe du monde de 2018. Un titre magique qui a donné des ailes à nos joueurs, véritable porte-bonheur musical. Aujourd’hui encore, il suffit de fredonner les premières notes pour entraîner tout le monde avec soi. Un classique.

#2. "Ramenez la coupe à la maison" – Vegedream

20 ans après 1998, on est à nouveau champions, et ça, on ne le rappelle jamais assez. Le son fait honneur à tous nos joueurs de talent grâce à qui, pour la seconde fois, la France a ramené la coupe à la maison. On a tous dansé dessus tout l’été et scandé "on est enseeeembleuuuh" à foison. Cette mélodie, c’est celle de l’année 2018, des rues aux couleurs bleu blanc rouge, de notre deuxième victoire, bref, une pépite qui transmet à merveille toute la fierté de cet instant mémorable.

#1. "I Will Survive" – Gloria Gaynor

Car avant 2018, 20 ans plus tôt, il y avait évidemment cette incroyable victoire de 1998. Pour la première fois, les Bleus soulèvent leur Coupe du monde après un écrasant 3-0 face au Brésil. Gloria Gaynor n’a alors jamais aussi bien porté son nom ; c’est bien la gloire que sa chanson exprime à merveille. La chanteuse a même été surnommée "la marraine des Bleus" pour l’occasion. On ne cessera sûrement jamais de répéter ce fameux "la, la la, la, laaaa" avec entrain, des années plus tard. À l’image des Bleus, ce tube aussi a survécu et continuera à survivre aux années sans jamais prendre une ride.

Bonus : "We Are the Champions" – Queen

On vous défie de ne jamais avoir eu la larme à l’œil en la chantant. C’est LE chant de la victoire, toutes catégories confondues. Tout y est : les spectaculaires notes de guitare électrique, les chœurs mythiques, et surtout le coffre impressionnant de ce cher Freddie. Un incontournable des événements sportifs. Ce n’est pas pour rien que la chanson a été tant reprise lors de la finale de la Ligue des champions en 1993. Après tout, la première fois qu’un club français la remporte, ça se fête. Depuis, elle n’a cessé d’être scandée à tue-tête, et on ne doute pas qu’elle restera indémodable pendant encore un bout de temps.

À voir aussi sur sports :