AccueilCulture sport

"ACCÉLÈRE, ACCÉLÈRE !!", "ALORS PEUT-ÊTRE" : on vous a demandé quelle vidéo de sport vous donnait le plus de frissons

Publié le

par Nina Iseni

Préparez-vous pour un saut dans le passé.

"ACCÉLÈRE, ACCÉLÈRE !!", "ALORS PEUT-ÊTRE" : on vous a demandé quelle vidéo de sport vous donnait le plus de frissons

Pierre Gasly vainqueur à Monza, le 6 septembre 2020 (Photo by Dan Istitene – Formula 1/Formula 1 via Getty Images)

Rares sont les choses dans ce bas monde qui procurent plus de frissons que le sport. Parfois, les images se suffisent à elles-mêmes, d’autres fois, les commentaires passionnés des journalistes les embellissent. Mais quoi qu’il en soit, certains moments sportifs restent à jamais gravés dans nos mémoires.

Nous étions donc curieux de savoir quelles étaient les vidéos de sport qui vous donnaient le plus de frissons, et vous avez été des centaines à nous répondre. Nous avons donc regroupé quelques-uns des moments qui sont les plus revenus dans les commentaires. Préparez-vous pour des beaux flashbacks.

Le haka des All Blacks face aux Bleus en 2007

Nous sommes le 6 octobre 2007. Ce jour-là se déroule le quart de finale de Coupe du monde qui oppose l’équipe de France de rugby aux redoutables Néo-Zélandais. Alors que les All Blacks s’apprêtent à effectuer leur célèbre rituel d’avant-match, le haka, sur la pelouse du stade de Cardiff, les Bleus vont montrer toute leur détermination au cours d’une séquence qui restera à jamais gravée dans les mémoires.

Positionnés en ligne, bras dessus, bras dessous, les Bleus ne font qu’un face à l’équipe néo-zélandaise. Les yeux fixés sur ceux des joueurs adverses, les Français font preuve d’un sang froid hors norme : un moment puissant, et un signe avant-coureur d’une victoire historique pour le XV de France.

"SECOND POTEAU PAVAAAAAARD !"

Ah, les frissons de la Coupe du monde 2018… Alors que les Bleus de Didier Deschamps affrontent l’Argentine lors des huitièmes de finale le 30 juin, l’atmosphère est tendue : les Français sont menés 2 à 1, ce match signera peut-être la fin de l’aventure pour l’équipe de France. Les Français sont à cran.

Puis d’un coup, comme par magie, la merveilleuse frappe en demi-volée de Benjamin Pavard viendra redonner de l’espoir à la France entière. Surtout, ce sont les commentaires de Bixente Lizarazu et Grégoire Margotton qui resteront gravés dans nos mémoires. L’exclamation "Second poteau Pavard !" a d’ailleurs sa propre page Wikipédia.

"Pas ça Zinédine, pas aujourd’hui, pas maintenant…"

La Coupe du monde de 2006 est beaucoup revenue dans les commentaires : que ce soit le premier but de Ribéry face à l’Espagne, ou encore la "masterclass" de Zinédine Zidane face au Brésil, cette Coupe du monde a été riche en émotions. Mais parfois, le sport n’offre pas que des frissons de bonheur. Le malheureux coup de boule de Zidane contre Marco Materazzi en est le parfait exemple. Ce dernier aura valu l’expulsion du capitaine des Bleus et la deuxième étoile nous sera alors passée sous le nez.

Le coup de sifflet final de la Coupe du monde 1998

Celles et ceux qui n’étaient pas encore nés lors de la Coupe du monde 1998 ont l’impression d’avoir raté un grand moment de l’histoire de France puisqu’il n’y a pas plus belle illustration de la notion de mémoire collective que ce soir du 12 juillet 1998. À la maison, les Bleus gagnent contre le Brésil et décrochent leur première étoile. Pas besoin de commentaires, les images parlent d’elles-mêmes : du bonheur à l’état pur, la France exulte.

"Accélère, accélère !"

Voici un autre moment d’anthologie. Le dimanche 6 septembre 2020 marque la victoire historique du français Pierre Gasly lors du Grand Prix d’Italie à Monza. Historique, parce que Gasly se démarque alors comme le premier Français à se hisser sur la plus haute marche du podium d’un Grand Prix de F1, "24 ans, 3 mois et 18 jours après Olivier Panis". Historique également grâce aux commentaires du journaliste sportif Julien Fébreau, qui offre aux téléspectateurs une longue tirade passionnée qui restera gravée dans les annales du sport automobile.

"ALORS PEUT-ÊTRE !"

Voici le moment sportif qui est le plus revenu dans les commentaires : un incroyable retournement de situation qui donne des frissons de la tête aux pieds. On parle évidemment de la remontée spectaculaire des Françaises au 4x400 lors des championnats d’Europe de 2014 à Zurich.

Alors que les Françaises sont devancées par trois autres équipes sur la fin de la course, Floria Gueï va offrir aux téléspectateurs un finish hors du commun. Cette séquence, embellie par les superbes réactions du journaliste Patrick Montel, restera sans aucun doute l’une des plus belles victoires du monde de l’athlétisme.

À voir aussi sur sports :